Une action poursuivie...

Publié le 21/07/2018 à 12:21

Souhaitant poursuivre l'action menée en octobre dernier en Ethiopie, Karine Jumel a commandé des écharpes aux couleurs sorop réalisées par les anciennes porteuses de bois de la colline d'Entoto. 

 

Merci à Chantal, Fabienne et Teddy pour le relais et à toutes les bienfaitrices pour leur achat !

 

 

                                   

 

Lire la suite

Interclubs NORD-EST

Publié le 21/07/2018 à 11:36

Le dernier week-end de juin s'est déroulé à Strasbourg l'interclubs Nord-Est. 

 

Au programme mentorat, présentation de nos divers outils de communication, atelier "Etre soroptimist aujourd'hui" et informations sur les PFR.

 

De beaux échanges ! Merci à notre présidente Evelyne PARA pour sa présence, à toutes les participantes sans oublier les membres du club strasbourgeois pour leur investissement dans la réussite de ce week-end. 

 

 

                         

 

                          

 

 

Lire la suite

Brocante de la Krutenau

Publié le 21/07/2018 à 11:01

Notre club a participé le 2 juin dernier à la grande braderie du quartier de la Krutenau à Strasbourg.

 

C'est dans un esprit de franche camaraderie que les différents articles proposés à la vente ont trouvé preneurs !

 

Un grand merci à Simone et à toutes les participantes !

 

                             

 

Le bénéfice de cette journée sera dévolu à une action qui sera déterminée très prochainement.

 

 

 

 

 

Lire la suite

Nouvelle intronisation : Martine Rieber / Retours d'Ethiopie et du Cameroun

Publié le 21/07/2018 à 10:28

Le club est heureux d'accueillir Martine RIEBER dont l'intronisation a eu lieu en mai dernier.

 

Nous lui souhaitons la bienvenue ! Engagée depuis de nombreuses années dans d'autres associations, nous la remercions chaleureusement de nous rejoindre afin de mettre son expérience et son expertise au service de notre cause : améliorer la vie des femmes et des filles. 

 

 

 

 

La soirée fut également l'occasion de faire un retour aux membres des dernières actions soutenues.

 

Karine JUMEL et Sylvie CHARTON ont présenté les actions menées dans le cadre de leur déplacement en Ethiopie en octobre dernier sous la houlette de Chantal Delgatte du SI Club de Roubaix.

 

Associations soutenues 

 

Love for children

Cette structure est dirigée par Lemlem Tekuye (également présidente du Club d'Addis Abeba). Son activité se concentre sur les enfants des rues et les familles les plus démunies : lutte contre l'illettrisme pour les femmes, protection des enfants contre les abus sexuels et l'exploitation au sens large, prévention HIV, lutte contre la pauvreté, droit à l'éducation, entraînement à la lecture sous forme de tutorat par d'anciens bénéficiaires, aide à un début d'activité (prise en charge du permis de conduire ou financement de matériel professionnel par exemple). Une commission se rend dans les quartiers d'Addis Abeba ou les villages limitrophes et choisit les plus nécessiteux. Des travailleurs sociaux rémunérés par l'association suivent les enfants et les familles sur le long terme. 

 

La « Brighton Academy of Excellence»  aide les femmes «porteuses de bois » » de la colline d'Entoto » à sortir d'un métier trop pénible par l'apprentissage de la couture tissu et cuir.  Elle gère également une école pour les enfants démunis et leur fournit deux repas par jour. Cette structure a été fondée et est dirigée par Nébiat Bezabeth.

 

Dons en natures 

 

  • L’ensemble du matériel remis par les membres des clubs (fournitures scolaires, cartes postales) ont été remis à de jeunes écolières d’une école pauvre des faubourgs d’Addis Abeba.
  • Des cartables confectionnés par les couturières de la Brighton Academy ont été remis aux mêmes écolières.

 

 

 

 

 

 

                                 

 

 

Annick BARROUX, puéricultrice strasbourgeoise, présente ensuite le voyage humanitaire effectué au Cameroun en janvier dernier durant lequel des consultations et des opérations chirurgicales ont été effectuées par une équipe bénévole dans la campagne camerounaise. Les membres du club ont participé par la remise de matériel, de médicaments et des dons.

 

 

Petit retour en images : Voyage_humanitaire_au_Cameroun.pdf

 

Pour clôturer la soirée, Nina notre nouvelle recrue nous a présenté son parcours professionnel et sa reconversion actuelle.

Lire la suite

Boîtes à lire

Publié le 17/06/2018 à 18:46

Installation de la 2e boîte à lire dans la salle d'attente d'ADOMA à Haguenau.

 

ADOMA est une structure nationale qui recherche des logements pour des migrants, et accompagne les personnes dans leur insertion et dans leur recherche de travail.

 

Les 2 jeunes femmes sur la photo sont des travailleurs sociaux qui accompagnent les familles auxquelles, sous mandat d'AGIR abcd, Christine, notre présidente, donne des cours de Français-Langue Étrangère.

 

Les enfants dont les parents ont des rendez-vous au bureau d'ADOMA, semblent apprécier les livres !

 

A noter qu'une 3ème boîte à lire sera installée cet été à Hatten, au cabinet du Dr Walter, délégué régional de Médecins du Monde.

 

 

 

 

Lire la suite

« PLUS JAMAIS LA GUERRE ! »

Publié le 17/06/2018 à 18:33

Participation du Club de Strasbourg au projet du club allemand de Lauterbach-Vogelsberg.

 

En 1907, un lion de pierre a été érigé à Lauterbach dans la Hesse pour commémorer la victoire des Allemands sur les Français à la guerre de 1870.

 

En 2017, le club de Lauterbach-Vogelsberg a voulu rappeler que les guerres sont une défaite pour tous les hommes. 

Seule la paix assure l’avenir de l’Humanité, à Lauterbach comme partout sur terre.

 

C‘est donc à la Paix que nos amies allemandes souhaitaient consacrer un monument.

Leur projet consistait à tricoter ou crocheter des bandes de 20cm de large de couleur rouge, symbole du sang versé.

 

Les 1er et 2 septembre, les Soroptimist du club de Lauterbach-Vogelsberg habilleront le Lion d’une longue écharpe rouge.
Cette « performance » durera 4 semaines pendant lesquelles le Lion de la Guerre deviendra Monument à la Paix.
Puis l’écharpe sera désassemblée et vendue au bénéfice d’organisations dédiées aux victimes de guerres et de traumatismes.

 

Sylvie Charton et Christine de Grossouvre, membres du club Soroptimist de Strasbourg, ville symbolique, ont participé à ce projet.

 

Lire la suite

Conférence "Et si c'était l'endométriose"

Publié le 08/03/2018 à 12:30

 

Informations et inscriptions : strasbourg@soroptimist.fr

Lire la suite

"La dimension politique du Soroptimist International d'Europe : sa représentation au Conseil de l'Europe" par Bettina HAHNE

Publié le 04/02/2018 à 20:49

Le 25 janvier nous avions le plaisir de retrouver Bettina HAHNE, ancien membre du club de Strasbourg et actuelle représentante du Soroptimist International en tant qu'ONG auprès du Conseil de l'Europe à Strasbourg.

 

Appuyée par un powerpoint très précis, Bettina nous a présenté les tenants et les aboutissants du rôle de notre organisation au sein de cette institution internationale.

 

 

 

 

 

Le Conseil de l'Europe ne légifère pas mais propose des conventions à la ratification par ses pays membres (Convention Européenne des Droits humains, la convention de Lanzarote, la convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains, la convention d'Istanbul etc...).

 

Siégeant au sein de la conférence des Organisation Internationales non gouvernementales au même niveau que le comité des Ministres et des congrés des pouvoirs locaux et régionaux, le Soroptimist International (chaque sorop peut assister aux sessions spécifiques deux fois par an) prend part à des groupes de travail, exprime les préoccupations et les demandes politiques de la société civile dans le cadre de ses objectifs, aide à implimenter les conventions du Conseil de l'Europe.

 

Riche de ses 35000 membres aux compétences diverses, présents dans 41 pays des 47 pays membres, le Soroptimist International peut contribuer à la recherche d'expertes pour une procédure de réclamation collective. En octobre dernier 80 soroptimist ont rencontré une député européenne et un haut fonctionnaire du Coe.

 

Notre membre Frédérique a récemment assisté à la session de janvier 2018 en compagnie de Christine, Suzanne présidente du Club de Lauterbach (en haut à gauche), 4 allemandes (1 er rang + Suzanne), une Belge (au milieu 2ème rang) et une polonaise qui vit au Danemark. 

 

 

 

Pour rappel le Soroptimist International est représenté dans les organismes suivants :

 

 

Lire la suite

La réforme et sa résonance en Alsace par le Pasteur Jehan Claude HUTCHEN

Publié le 04/02/2018 à 19:44

Lors de notre réunion de décembre, nous avons eu le plaisir d'accueillir Jehan Claude HUTCHEN, pasteur à la paroisse du Neudorf, membre de la Confession d'Augsburg d'Alsace-Lorraine, théologien, philosophe, organiste et musicien, qui nous a fait une conférence sur le thème : "La Réforme et sa résonance en Alsace".

 

Un grand merci à lui pour ce moment remarquable. 

 

Petit résumé historique ici : 

 

https://www.uepal-protestants2017.fr/index.php/2017/02/12/88/

 

Lire la suite

Intronisation de Nina LEMARQUIS et célébration des 50 ans d'engagement soroptimist de Marga IMMIG

Publié le 04/02/2018 à 18:23

En novembre dernier, en présence de notre présidente nationale Evelyne PARA, nous célébrions deux événements majeurs dans la vie d'un club : l'accueil d'un nouveau membre, Nina LEMARQUIS et les 50 ans d'engagement soroptimist de notre amie Marga IMMIG.

 

Témoin de l'engagement soroptimist de sa mère Émilie Ama AGBO PANIAH, Past Présidente du SI Club de Lomé Aurore, dont certaines ont pu faire la connaissance cet été à Florence, Nina Lemarquis a souhaité à son tour s’engager au service des femmes et des filles.

 

 

 

A l'issue de la cérémonie des bougies et de l'allocution d'Evelyne PARA dans lequel furent rappelées les valeurs qui nous unissent COMPRENDRE DEFENDRE ENTREPRENDRE, Christine de Grossouvre et Béatrice de Schauenburg remettent la barette à Nina LEMARQUIS. 

 

Nous te souhaitons la bienvenue Nina et te remercions de cette belle énergie mise au service du Soroptimist !

 

Marga IMMIG retraça ensuite les 50 années qui jallonèrent son engagement dans le club strasbourgeois mais également au niveau national.

 

Après avoir salué les présences d'Evelyne Para, Présidente du Soroptimist International de France, de Bettina HAHNE, représentante du Soroptimist International en tant qu’ONG au Conseil de l’Europe, de Karina de TAVERNIER, du club de St-Dié, membre de la Commission des Statuts à l’Union et de Barbara BULLWINKEL, du club d’Offenbourg, Marga IMMIG démarra sa présentation empreinte d'émotion, de fierté, d'humour et de nostalgie. 

 

Elle rendit tout d'abord hommage à Eugénie BERTONCINI, alors présidente, qui lui présenta le club et l'y fit entrer. Accueillie sous l'aile bienveillante de Monique Meusburger et Annie Jacquin, elle y assura le secrétariat durant une quinzaine d'années sans discontinuité. Le club comptait alors entre 47 et 49 membres, sans les moyens de communication actuels.

 

La première manifestation importante organisée par le club à laquelle elle ait assisté était une réunion interclubs Est qui eut lieu le 3 mai 1969. C’était aussi l’occasion de fêter notre 30ème anniversaire.

 

Cet interclub avait pour sujet « la femme et le civisme ».  A l’issue de la journée, une motion avait été rédigée à l’intention de l’Union contenant des suggestions pour l’amélioration de la formation civique de la femme.

 

Depuis, 4 autres interclubs ont été organisés par notre club : 

-  en maii 1977 sur le thème « une éthique nouvelle pour une société nouvelle ».

-  en avril 1985  le sujet « les jeunes, l’agressivité, la violence ».

- en mai 1993 au Conseil de l’Europe sur le sujet « Droits de l’Homme, droits de la Femme ». A cette occasion un chèque de 15 000 francs avait été remis au Pr Eisenmann, chirurgien cardiologue, à titre de participation à l’achat d’un appareil d’assistance circulatoire.

- en  juin 2014 sur le thème « A la découverte d’un processus amiable de résolution des conflits : la médiation », avec l’intervention de nos amies Hélène Philippides et Marie-Jo Marco-Rigaud, toutes deux elles-mêmes médiateurs.

 

L'année 1979 fut également importante puisque nous avions organisé, à l’occasion du 40ème anniversaire du club, l’assemblée générale nationale en présence de Lucile FERRANDI, alors Présidente nationale.

 

1980 fut à nouveau une année importante pour le club, qui sous la présidence de Marie-Thérèse HAAG, organisait à nouveau l'assemblée générale nationale à l’occasion de la passation de pouvoir de la Présidente nationale Lucile FERRANDI à Monique MEUSBURGER, membre du club de Strasbourg. C’était le 4 octobre 1980. Marga s'engagea alors au niveau national en qualité de Secrétaire de l'Union Française.

 

L’AG s’était tenue à la Chambre de Commerce, suivie d’une réception à l’hôtel de ville en présence du Maire de Strasbourg, Monsieur Pierre PFLIMLIN.

 

Marga rendit hommage à Monique qui était Directrice du service spécialisé d’enquêtes sociales d’éducation et d’animation de l’ARSEA, (elle s’occupait principalement d’enfants ou de familles en détresse). Elle était une forte personnalité, très attachante, pleine d’énergie et surtout sa grande amie. Ces deux années à ses côtés, ont été inoubliables.

 

 

 

A cette époque, l’Union française organisait 3  assemblées générales par an. Les déplacements dans toute la France étaient fréquents et l'occasion de situations parfois cocasses. Les réunions de Bureau, elles, se tenaient à Paris dans l’appartement d’un membre parisien qui voulait bien nous accueillir.

 

Lors de sa fonction Monique mis en place un système de badge destiné aux votes lors des A.G., imagina le « cahier des Présidentes » et mis en place un système électronique pour l’archivage des documents essentiels au niveau de l’Union. Un copieur avait été acheté et voyageait en camionnette avec Marga à son volant au gré des réunions dans toute la France !

 

 

Monique Meusburger, après avoir représenté le Soroptimist au Conseil de l’Europe et rempli les fonctions de gouverneur, nous a quittés bien trop tôt, en 1992, à l’âge de 60 ans, après, comme on dit, une longue maladie. Elle se confia à Marga en ces termes « j’aurais encore voulu faire tellement de choses ».

 

Marga rappela également la dimension internationale de son engagement par les déplacements qui l'amenèrent à Berlin,  New York, Istanbul, Vienne, Parme, La Haye etc. mais également dans nos sisters club. Saint Petersbourg demeure un voyage inoubliable pour celles qui y ont assisté. Une vidéo en témoigne....

 

Elle fit ensuite le point sur toutes les actions menées durant toutes ces années, trop nombreuses à citer ici et conclut par cette maxime :

 

Le succès de notre club n’est pas au bout du chemin ;

il est dans notre démarche.

 

Toute notre admiration pour ce parcours éloquent, un véritable modèle pour les plus jeunes !

 

Les membres remirent des présents à Marga en guise de gratitude.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite